Poème : Au fil de l’eau

« L’important n’est pas ce que l’on regarde mais ce que l’on voit. »

H.D. Thoreau

*

iphone oct 103

Photo M. Christine Grimard

*

Au fil de ton eau

Donne-moi ta fraîcheur

Au fil de tes mots

Donne-moi ta douceur

*

Au fil de tes heures

Donne-moi ta douceur

Au fil de ta peau

Donne-moi ta vigueur

*

Au fil de ton chant

Donne-moi tes couleurs

Au fil de ton sang

Donne-moi ta chaleur

*

Au fil de nos jours

Donne-moi ton amour

Au fil de l’instant  

Efface les tourments

*

Au fil de ma vie

Donne-moi tes envies

Au fil de la mort

Délivre-moi de mon corps

*

 

Publicités

24 réflexions sur “Poème : Au fil de l’eau

  1. Magnifique ! Et cela rejoint mon mot et mon illustration de ce jour…

    Aimé par 2 people

  2. Sur l’eau, pour plaire à Thoreau, il faudrait aussi du bois : un beau bateau qui emporte les rêves vers l’horizon…

    Aimé par 2 people

  3. Comme David Henry Thoreau, vivre dans une cabane aux fonds des bois, loin de la fureur et du bruit, et des compromissions…
    Je l’ai aussi tenté, non dans les superbes forêts du Maine, mais dans celle de Dourdan. Je n’avais pas encore lu son célèbre ouvrage, mais j’avais emporté plein de livres sur la complexité de la nature.
    La pureté au fil du temps et des saisons…

    Aimé par 2 people

    • Ce genre de « retraite » fait un bien fou, pour un temps limité où l ‘on se met entre parenthèse. Ne garder que les sensations du monde qui vit autour de nous, l’essentiel, quelques bons livres, des carnets pour écrire et une grosse réserve de fruits et de chocolat aux noisettes…

      Aimé par 1 personne

  4. La vie est rose sur » ton » eau…

    Aimé par 2 people

  5. Belle photo pour accompagner ce beau texte…bonne journée.

    Aimé par 2 people

  6. Extraordinaires reflets éclaboussés de lumière sur cette photo … J’ai regardé et j’y ai vu une huile peinte sur toile … une invitation à peindre à la spatule, au couteau, tout en contrastes de violence et de douceur.
    Ce n’est probablement que le reflet de mes états d’âmes du moment 😉

    Aimé par 2 people

    • âmes sans s ( rire ! le premier mot qui m’était venu était états d’armes ! )

      Aimé par 1 personne

      • @ Sorcière: Oh je n’avais pas remarqué, toute à vos pensées…
        Peu importe le support du moment que l’on se comprend 😉
        Moi-même j’ai un conflit permanent avec mon correcteur d’orthographe qui se permet de multiples privautés sans me demander mon avis 🙂

        J'aime

    • @ Sorcière : Vos états d’âme sont très beaux, je trouve !
      La nature montre parfois son talent, mais le peintre est la lumière. Il faut l’attraper avant qu’elle ne se cache, c’est un jeu que j’aime 😉
      Dans tous les tableaux, ne voit-on pas que ce qui nous touche ?

      J'aime

  7. @ Sorcière : oui, photo qui fait penser à un tableau du XIXème, touche large et rapide, comme chez Van Gogh ou Toulouse Lautrec.
    Je l’avais aussi ressenti.

    Aimé par 2 people

  8. j’étais aussi au bord de l’eau… un peu plus dans le nord, toutes mes pensées à vous ! 🙂

    Aimé par 2 people

  9. Devaux patrick

    la « mer toujours recommencée » de Valéry a de beaux jours devant elle…elle nous parle de nos amours à toutes et tous qu’elles qu’en soient les formes, les moments…chacun peut se refléter dans ses mouvantes pensées …Votre poème est très beau…!

    Aimé par 2 people

  10. Magnifique merci
    De qui est ce poème
    toujours le même plaisir à vous lire

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s