To Do List (2) : Purple

DSC_0828

Photo M. Christine Grimard

 

Écouter « Purple Rain  » en boucle jusqu’au petit matin.

S’installer sous la tonnelle pour rêver le nez au vent et sucer un bonbon à la violette.

Aller acheter des tartes aux myrtilles.

Retrouver au fond de la bibliothèque « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » et le relire.

Publicités

Photo du jour : Rêve de miel 

« Be in Love with your Life, every minute of it. »

Jack Kerouac

Photo M. Christine Grimard

 *
Je suis née un matin de miel

Si doux et sucré sous ma trompe

Peu importe qui m’a dessinée

Que ce soit la terre ou le ciel

Qui a décidé de ma venue

Que ce soit le hasard ou l’amour

Je suis bien là et c’est si bon

De se baigner nue dans le vent

De vider des calices de soleil

De lustrer ses ailes vermeilles

De déguster les fleurs d’argent

De s’envoler le temps d’un rêve

Et de se prendre pour une abeille

*

To Do List (1) : Jaune narcisse.

Ayant lu le principe des Todolistes sur le blog Tentatives de Christine Jeanney, j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure (avec mes propres photos puisque je n’en n’ai pas d’autres…)

En voici le principe :  « Devant une photo non choisie, car prise par quelqu’un d’autre que soi, il s’agit de créer un texte sous la forme de 4 occurrences avec forme verbale à l’infinitif (comme on ferait une liste de choses à faire, « penser à poster le courrier, sortir les poubelles, etc. », d’où l’appellation de Todolistes).

Je ne fais jamais de liste de course, mais j’ai trouvé l’exercice amusant et en sèmerai ici de loin en loin.

Premier essai !

*

DSC_0520

Photo M. Christine Grimard

*

  • Ne pas se découvrir d’un fil puisque nous sommes en avril.
  • Penser à sortir la table sur la terrasse pour profiter de chaque heure de ce premier soleil.
  • Cuisiner des œufs sur le plat et des épinards aux croutons, ajouter des œufs à la neige pour le dessert.
  • Ne pas se laisser renverser par le vent mauvais et garder la tête haute quoi qu’il arrive.

*

(première tentative timide

laisser monter la sauce

en douceur)

Clichés 75 : Prague (4)

“L’art est, comme la prière, une main tendue dans l’obscurité,
qui veut saisir une part de grâce pour se muer en une main qui donne.”
Franz Kafka
*
DSC_0732

Photo M. Christine Grimard

*

Le diable dit-on est dans les détails.

Je me reproche souvent de focaliser mon regard sur les détails, mais ils sont parfois si fascinants.

A Prague, se sont plutôt les anges qui sont dans les détails…

*

DSC_0039

Photo M. Christine Grimard

*

Ou les tous les saints du paradis

*

DSC_0109

Photo M. Christine Grimard

*

Restaurés ou Effacés par le temps
*
DSC_0100

Photo M. Christine Grimard

*

Ou des allégories Art-Déco

Parfois monumentales…

*

DSC_0922

Photo M. Christine Grimard

*
 Parfois en photo de profil
*
DSC_0035

Photo M. Christine Grimard

*

Et tout un bestiaire…

Bleu..

*

DSC_0779

Photo M. Christine Grimard

*
 ou brun…
*
DSC_0144

Photo M. Christine Grimard

*

ou doré…

*

12923335_958476360926645_7264669759251519304_n

Photo M. Christine Grimard

*

Prague, ville aux mille facettes, où la modernité côtoie l’histoire

*

DSC_0027

Photo M. Christine Grimard

*

et où le Street-Art est aussi présent

*

DSC_0043

Photo M. Christine Grimard

“Le regard ne s’empare pas des images, ce sont elles qui s’emparent du regard.
Elles inondent la conscience.”
 Franz Kafka
*
–> A suivre <–

Photo du jour : D’eau et de sang

Photo M. Christine Grimard

 

*
Nous sommes tous les gouttes d’un même océan

Chacune des gouttes d’eau recèle la mémoire du soleil

Et tout l’océan danse

*

L’eau de mon corps se souvient-elle de l’étoile où elle est née

L’eau de mon corps se souvient-elle des hommes qui l’ont bue

L’eau de mon corps de souvient-elle des arbres qui l’ont rejetée

L’eau de mon corps se souvient-elle de la glace des nuages

L’eau de mon corps de souvient-elle des confins de l’univers

L’eau de mon corps se souvient-elle de sa comète-mère

L’eau de mon corps de souvient-elle de la force du torrent

L’eau de mon corps se souvient-elle du vide sidéral

L’eau de mon corps de souvient-elle de l’empreinte de mes pas sur le sable

L’eau de mon corps se souvient-elle de mes cellules foetales

L’eau de mon corps se souvient-elle de mes pensées

L’eau de mon corps se souvient-elle de nos larmes

L’eau de mon corps se souvient-elle de mon avenir

*

Nous sommes tous les gouttes d’un même océan

Chacune des gouttes d’eau reflète le cœur du soleil

Et tout l’océan danse

*

Clichés 74: Prague (3)

Prague et la Musique

Prague, cité qui fait la part belle à l’architecture mais aussi à la musique.

Un dicton tchèque affirme co Čech, to muzikant (tel Tchèque, tel musicien).

On en trouve les traces, partout dans la ville.

Suivons-les :

*

DSC_0031

Photo M. Christine Grimard

*

Devant la porte du Théâtre des états ou Théâtre Nostitz, j’ai imaginé un instant que le fantôme espiègle de Mozart venait se pencher pour regarder dans les yeux celui du commandeur dissimulé sous sa cape

(C’est là que fut créé Don Giovanni, sous la direction de Wolfgang Amadeus Mozart lui-même,

le 29 octobre 1787 qui fut un immense succès, contrairement à l’accueil qui lui fut réservé à Vienne en 1788)

*

DSC_0085

Photo M. Christine Grimard

*

Le long de la Vltava, le fleuve qui traverse Prague, des « guinguettes » attendent que l’été revienne pour que la fête recommence.

Restent les silhouettes des musiciens qui répètent inlassablement leurs morceaux dans les brumes du rivage.

*

DSC_0087

Photo M. Christine Grimard

*

Dans les squares, la musique endormie s’habille de fil de couleurs

*

DSC_0879

Photo M. christine Grimard

*

Sur les places, tous les instruments sont permis, pourvu que la musique soit bonne !

*

DSC_0968

Photo M. Christine Grimard

*

Orgue de barbarie

*

DSC_0918 - Version 3

Photo M. Christine Grimard

*

Trompette

*

DSC_0984

Photo M. Christine Grimard

*

Même notre Charles national est attendu pour la fête…

*

DSC_0141

Photo M. Christine Grimard

*

Dans de nombreuses églises, vers 17 heures, des concerts de musique classique ou baroque sont donnés, où il suffit de s’inscrire quelques minutes avant le début de la représentation, pour trouver une place et se laisser porter tant par la beauté de la musique que par la somptuosité du décor.

*

DSC_0058

Photo M. Christine Grimard

*

Les habitants de Prague ont la musique dans le sang et même leurs immeubles entrent dans la danse.

Immeuble « Ginger et Fred » ou « Dancing House » ou en tchèque : Tančící dům,

œuvre conjointe de l’architecte tchèque d’origine croate Vlado Milunić et de l’architecte américano-canadien Frank Gehry, achevée en 1996

*

–> A suivre <–