To Do List (2) : Purple

DSC_0828

Photo M. Christine Grimard

 

Écouter « Purple Rain  » en boucle jusqu’au petit matin.

S’installer sous la tonnelle pour rêver le nez au vent et sucer un bonbon à la violette.

Aller acheter des tartes aux myrtilles.

Retrouver au fond de la bibliothèque « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » et le relire.

Publicités

14 réflexions sur “To Do List (2) : Purple

  1. Fleurs violettes, couronne mortuaire mais galettes (de vinyle) : la musique est un manège (plus discret que certains) que l’on porte en son cœur.

    Aimé par 1 personne

  2. – regarder la photo du jour de Chris
    – rêver devant les nuances de violet
    – manger des fleurs de glycine
    – se rendormir sous la tonnelle

    Aimé par 1 personne

    • Beau programme !
      Envie de vous suivre…
      On peut manger les fleurs de glycine ? J’ai une recette de tarte au sucre et aux fleurs d’acacia, superbe !

      J'aime

      • Sans doute agréable au goût mais je préfère les regarder ( Barjavel dit – dans « la faim du tigre « – que « la salade gémit sous nos dents »…et je me dis que les gentilles fleurs sont encore bien plus fragiles…C’est bien là une idée de poète, bien sûr…!
        La couleur mauve me fait penser au peintre (et ami) Lode Keustermans qui l’utilse abondamment dans ses aquarelles (il fut aussi mon professeur de peinture), notamment pour peindre « la danse » (son épouse a été professeur de danse) ou les sujets religieux ( le « Cantique des Cantiques ») – il peint de manière aérienne et moderne…le tableau que je préfère de lui est…une mouette qui « tombe » dans l’Océan…

        Aimé par 1 personne

      • Les fleurs nourrissent les rêves des poètes !
        Merci Patrick de nous parler aussi de votre amour pour la peinture, avec mouettes et océan en toile de fond 🙂

        J'aime

  3. Les fleurs de glycine sont absolument délicieuses – à déguster surtout crues, sous l’arbre, ou dans une salade de fruits, ou dans une infusion…
    Beaucoup de fleurs se mangent, les boutons de rose, le jasmin, la lavande, la violette, l’arnica, la fleur d’acacia, etc… Crues, elles contiennent en plus des vitamines, les précieuses hormones.

    Aimé par 1 personne

  4. …et c’est le moment de goûter aux fleurs de pommiers et de cerisiers !

    Cher blogueur Patrick, rassurez-vous, il n’est pas question d’en faire une razzia ni de dévaster le jardin ! On ne cueille que quelques fleurs d’une grappe de glycine, qui pour ses précieuses vertus devrait être consommée sur place; et par ailleurs, la majorité des gens refuse ce genre aventureux de nourriture et veut manger classique.

    J’oubliais, les coquelicots et les bleuets se mangent aussi. On donnait autrefois des tisanes de coquelicots et des bonbons aux enfants, pour dormir et contre la toux.

    Aimé par 1 personne

  5. J’aime bien vos petites listes, elles me font doucement rêver et sourire…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s