Haïku 107 : Fêter St Joseph à Prague

  


 Partage entre amis

Convergeant du  vaste monde

Échanges d’amour

Publicités

15 réflexions sur “Haïku 107 : Fêter St Joseph à Prague

  1. Le temps est parfois une ronde kafkaïenne (vous avez pu saisir son or)…

    J'aime

    • Cette ville est chargée d’histoire, visible à chaque coin de rue, resurgissant de chaque époque dans une flamboyante abondance, et heureusement l’histoire à tourné certaines pages plus obscures et a pu restaurer ses plus belles couleurs. On comprend sans doute mieux Kafka en sachant qu’il a vécu en face de cette merveille mystérieuse qu’est cette horloge…

      J'aime

  2. quelles belles images du temps que ces superbes horloges, belles balades à vous…

    Aimé par 1 personne

  3. C’est un sacré ouvrage et en lisant l’histoire parfois cruelle de cette magnifique horloge on apprend que son concepteur suivant la légende aurait eu les yeux crevés pour qu’il ne puisse pas le reproduire. Cas similaires pour les architectes de la cathédrale de Milan et du Tadj Mahal. Au bas centré de votre cliché on aperçoit un personnage statique un peu énigmatique posé dans l’encadrement d’une porte romane. il nous fait face et semble nous regarder frontalement derrière ses lunettes sombres alors que les passants dynamiques traversent l’image et ne font que passer.

    Connaissant votre esprit romanesque je me suis demandé si vous n’aviez pas là l’ébauche d’une nouvelle au sujet de votre rencontre avec le fantôme supposé de l’inventeur de l’horloge « magique » de Prague. Et c’est ainsi que nous voyageons dans l’imaginaire de ce week end naissant que je vous souhaite excellent. 🙂

    J'aime

    • Merci à vous de ces précisions historiques, selon la légende. J’avais effectivement pensé à un texte à partir des personnages de cette merveille mais j’avoue avoir imaginé un texte plus optimiste…

      J'aime

      • Je continue de penser qu’un des attributs du pouvoir suprême (réel) est dans sa capacité d’aveugler ce qu’il administre et qui se trouve en dessous de lui (même symboliquement) de la même manière suivant le symbolisme solaire qui procède de la même structure à l’origine du monothéisme. Cela n’enlève rien à la beauté de la création (de l’objet) même si l’artiste est dépossédé de son art, confisqué au profit des pouvoirs qui se le disputent pour leur seul bénéfice.

        J'aime

  4. Magnifiques horloges…qui rythmaient les heures d’époques où l’on avait le temps – et même le temps de s’ennuyer – des vies réglées d’avance de génération en génération –
    La beauté de ces horloges – qui avaient été payées par l’ensemble des citoyens de la ville – démontre la valeur donnée alors à toute chose –
    Et, luxe suprême, on avait le temps, de se retrouver le soir, au coin du feu, pour se raconter des histoires…

    Aimé par 1 personne

    • Magnifique mécanisme et magnifique facture baroque, qui marque le temps qui passe pour les hommes éphémères tout en perdurant éternellement pour les apôtres qui passent aux fenêtres. Voilà un paradoxe inspirant !

      J'aime

  5. [Bel héritage des siècles « d’ignorance » (sourire)²
    lorsque les sens des hommes étaient encore fondus
    et que
    le cocher (raison) ne menait pas encore fermement
    le véhicule vers sa destination
    ne maîtrisant que partiellement l’impétuosité de l’attelage
    et
    ne permettant pas au passager
    dans l’habitacle
    sans cesse perturbé par l’imprévu et ses soudains
    de dormir paisiblement]

    Merci de ce détour
    et de ce partage

    Aimé par 1 personne

  6. Si on tuait les architectes, il n’y aurait plus personne dans la profession !
    Je crois, au contraire des guides qui veulent donner le petit frisson pour justifier leur pourboire, que les architectes ayant réalisé un grand œuvre, étaient couverts d’honneurs.

    J'aime

    • J’ai tendance, comme vous chère Alex, à ne garder que le côté positif des histoires du passé, même si la barbarie semble inscrite dans de nombreuses pages. Faisons confiance à l’évidence, une telle merveille n’a pu que couvrir de gloire son inventeur… La satisfaction d’avoir réussi son chef-d’œuvre était sa plus belle récompense 🙂

      J'aime

  7. Horloge astronomique qui indique la course des planètes et le temps sidéral. Époque médiévale géocentrique.
    Déjà, dans l’antiquité, nos ancêtres savaient construire des machines très complexes. L’ingéniosité humaine est intemporelle…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s