Clichés 70 : détails urbains (1)

“Si Paris est la capitale de la France, Lyon est la capitale de la province.”Albert Thibaudet 

 

photo M.Christine Grimard

 
La ville garde précieusement les vestiges de son passé, en témoignage des âmes disparues, et toutes les époques se tolèrent pour vivre en bonne intelligence dans un joyeux désordre, sous un ciel aussi fier de son bleu que son cousin provençal.
 

photo M.Christine Grimard

 
Les artisans d’art maîtres verriers du vieux Lyon ont décliné leur savoir-faire dans les rues, pour pavoiser les murs de ces enseignes multicolores  et lorsque le soleil se glisse entre les pierres moyenâgeuses, le festival des couleurs peut commencer. 
 

photi M.ChristineGrimard

 
La Saône étire ses méandres entre les immeubles gonflée  de ses eaux d’hiver, et certains jours le soleil lui fait un maquillage de fête si  lumineux qu’elle se prend pour la méditerranée. 

Publicités

18 réflexions sur “Clichés 70 : détails urbains (1)

  1. la ville d’une partie de mes ancêtres
    m’y suis souvent réfugiée pour quelques jours

    Aimé par 1 personne

  2. Cette ville est comme une porte vers l’ailleurs (j’ai toujours pensé qu’elle avait les avantages de Paris sans en supporter les inconvénients)…

    J'aime

  3. Je me suis toujours demandé, pourquoi les Romains avaient choisi Lyon, pour capitale de la Gaule, plutôt que Toulouse, alors très développée, et pourquoi sa réputation de mystères.

    Aimé par 1 personne

    • Au carrefour du fleuve et de la rivière, il était sans doute facile d’y commercer, et la colline de Fourvière était un lieu naturellement difficile d’accès d’où on pouvait observer les environs jusqu’aux alpes par beau temps…
      Les traboules et leurs mystères sont venues plus tard, aujourd’hui on y rencontre des hordes de touristes mais les légions romaines se font plus rares 🙂

      J'aime

  4. Comme vous parlez bien de cette ville que je connais peu, vous me la faites aimer ;o)

    Aimé par 1 personne

  5. Une ville qui était
    il y a …
    (et depuis restée telle)
    celle d’un passage vers un aller
    ou un retour
    et que je vois en cet ici
    à chaque fois plus attrayante
    et grosse de plaisirs pour le passant
    (mais pas seulement)

    Aimé par 1 personne

    • Les hommes passent et la ville les accueille, les hommes la transforment, en échange elle gardera le souvenir de ce qu’ils étaient pour le raconter à leurs enfants…
      Sous l’arche du temps, les enfants jouent à oublier que le temps leur est compté.

      J'aime

  6. Très tentant de la visiter vu sous votre angle, chère Chris…Je dois y être passé autrefois pour aller vers la côte d’azur mais…sans que l’on s’arrête…

    Aimé par 1 personne

  7. Non loin de la maison des champs des vacances , souvent en promenade vers le Musée St Pierre

    Aimé par 1 personne

  8. et son musée de l’imprimerie ! Merci bien mchristinegrimard !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s