Photo du jour : Ciel de cuivre

*

« Dans l’interminable

Ennui de la plaine,

La neige incertaine

Luit comme du sable.

Le ciel est de cuivre

Sans lueur aucune,

On croirait voir vivre

Et mourir la lune. »

Verlaine

*

Photo M Christine Grimard

*

Dans l’infinité

De nos différences

Le ciel nous regarde errer

En se demandant quelle folie nous pousse

A rêver nos vies au temps de notre enfance

Pour en tuer l’espoir avant qu’il ne nous porte

Et oublier nos promesses quand la vie passe en force.

*

Dans l’immensité

De nos espérances

Le ciel puise l’idée d’un avenir radieux

En se demandant ce qui l’inquiétait tant

Quand les hommes ne savaient que détruire et tuer

Puisqu’il a suffi de quelques années d’horreurs et de guerre

Pour qu’ils choisissent de ne garder que le meilleur de cette terre

Et refusent de voir la violence, la peur et la mort dans le regard de leurs enfants.

*

Devant la pérennité

De notre grande arrogance

Le ciel nous offre une dernière chance

De se départir de notre condescendance

Pour reconstruire la terre de nos rêves d’enfance

Avant que nous emporte le vent glacé de l’inconscience

Qui se nourrit de mensonges, de pillages, de terreur, de guerres et de violences

*

Tenterons-nous

Notre chance ?

 

16 réflexions sur “Photo du jour : Ciel de cuivre

  1. Nuages pas sages (mais ne font pas l’objet de missiles)…

    J'aime

  2. Une photo animée ! joli cadeau en ce début de journée ! et le texte est fort, un grand coup de balai sur nos mesquineries et notre violence inavouée, tout ce qui nous empêche de faire la paix en notre for intérieur et avec nos semblables. Regarder le ciel et s’ouvrir à la beauté du monde peut apaiser l’âme et nous rendre plus humains. Merci Marie Christine

    Aimé par 2 personnes

  3. tentons.. en espérant follement qu’il n’y aura pas un de nous ou plusieurs pour rompre la paix

    Aimé par 2 personnes

  4. Un ciel qui pourrait aussi être d’or en l’astiquant un peu ( En Charente Maritime je me souviens que nous faisions les cuivres au gros sel et vinaigre ) 🙃

    Ce qui se passe dans le monde me fait penser à cet enfant laid qui se fait pincer par dessous la table et pousse un cri inconvenant au milieu de belles convives plus ou moins faussement déconcertées. On le chasse poliment, Il sort de table et fera diète dans sa chambre se nourrissant des parfums du repas en rêvant un jour de devenir chef cuisinier.Tout est comme ça, par dessus la table on dit respecter les Droits de l’Homme, de la Femme, de la Nature et par en dessous c’est chimie agricole et physique militaire ou nucléaire, soutien aux régimes archaïques qui servent nosotros intérêts, et baffes aux vilains qui grimacent et à tout ce qui n’est pas conforme à la bienséance des dessus de table. Deux mondes, le vilain caché et le spectacle pour le service de presse et la com. C’est pas dire que le sombre n’est que la propriété de l’autre, mais c’est rappeler que la règle semble universelle et que toute critique de l’état du monde ne peut être que collective. Qui élisons-nous et que ferions-nous à leur place? La paix est au prix d’une profonde remise en question de nos manières d’agir et de faire soit disant pour défendre nos intérêts.

    Aimé par 1 personne

    • Le gros sel et le vinaigre peuvent décaper des tas de chose … 🙂
      Je ne crois pas que la préservation du monde soit affaire de politique, mais plutôt de conscience individuelle. Si chacun refuse les pratiques qui détruisent le monde à son propre niveau, une partie du travail est fait. L’habitude crée l’objet. La plupart du temps, les politiques suivent le vent et ne le précèdent pas.

      J'aime

      • C’est un maître argument que de rappeler la notion de responsabilité individuelle et aussi de dire que la civilisation c’est la violence maîtrisée. Il existe des individus révoltés et d’autres éduqués à la non violence. Si éduquer est la clef il nous faut donc de bons maitres à la base parce que l’état du monde semble signifier que quelque chose n’est pour le moins, pas au point du tout. Raison de plus pour apprécier les oasis de paix et les cultiver comme vous le faites avec patience et détermination sincère ; le chameau au désert ne peut que vous en remercier ! 🙂

        J'aime

      • Merci de partager mon point de vue sur la responsabilité individuelle, assortie de bonne volonté et d’éducation à la non violence, sous toutes ces formes, la voie est ouverte vers un monde meilleur 🙂

        J'aime

  5. Socrate a été condamné à boire la ciguë, Jésus-Christ crucifié, Gandhi assassiné… mais le combat des idées continue par-delà la mort.

    Aimé par 1 personne

  6. Tout emportant toujours son contraire en soi, nos démesures nous destinent aussi à quelques rétrécissements brutaux périodiques …
    Jolie couleur de ce ciel qui semble reproduire l’éclat or pâle et les ondes harmonieuses de l’alliage des 7 métaux utilisés par les moines pour la confection des antiques bols chantants Tibétains.
    Les couleurs vibrent aussi 😉
    Bonne méditation et bonnes ondes !

    Aimé par 1 personne

    • La nature se charge souvent de nous remettre à notre place, brutalement. Et cela s’accentue progressivement !
      J’aime les bols tibétains et aussi le sourire des moines qui les utilisent…
      Merci de votre visite et des belles ondes que vous laissez ici, dans le sillage de votre balai 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.