Photo du jour : un peu de douceur 

 

photo m.christine Grimard

photo m.christine Grimard

Un petit matin de février où le givre a déposé son empreinte sur mon paysage, le jour s’habille de douceur et de silence.

Il suffit d’un peu de poudre blanche pour souligner les détails de ce tableau; voilà que ces quelques arbres si familiers prennent l’allure de ballerines et que je mesure la beauté de ce décor comme si je le voyais pour la première fois.

Ici, il y a encore trente ans, on ne trouvait que des moutons et des champs plats uniformes. Ce tableau a été dessiné de la main de l’homme qui a creusé le petit lac là où il n’y avait qu’un mince filet d’eau, et disséminé quelques bosquets en sentinelle.

Les arbres du premier plan, ont été plantés d’une main de femme, déraisonnable semble-t-il lorsqu’elle est lâchée dans une jardinerie comme dans une librairie… !  (Mais eut égard aux gens plus raisonnables qui m’entourent, je dois reconnaître qu’au bout de trente années de pousse, ils ont pris une ampleur certaine. Cependant je me refuse à choisir entre eux pour « faire de la place », choisit-on entre ses enfants ?).

L’ensemble est enfin sublimé par le travail quotidien d’un orchestrateur naturel hors pair qui soigne ses effets de surprise, et ses entrées. Le spectacle est ainsi renouvelé chaque matin, et je dois dire qu’aujourd’hui il a fait fort !

Pour le remercier, je lui offre un peu de musique ainsi qu’à tous ceux qui viennent s’asseoir un instant devant ce paysage ce matin avec moi.

Un peu de douceur partagée, rester au chaud et écouter Miles, c’est bon. Non ?

Vidéo : Miles David, I fall in love too easily.

 

Publicités

22 réflexions sur “Photo du jour : un peu de douceur 

  1. Beau texte comme tiré au cordeau (un Le Nôtre céleste préside peut-être à cet ordonnancement ?) avec musique « cool » comme il se devait…

    Aimé par 1 personne

  2. L’interprétation de l’endroit est magnifique et vous savez renouveler et entretenir votre regard sur la vue qui est la vôtre…Un petit paradis sur terre où votre belle sensibilité fait mouche…J’entends les oiseaux jusqu’ici…! Je me chauffe à vos doux rayons solaires…Merci.

    Aimé par 1 personne

    • Quelqu’un de plus sage que moi a dit que le bonheur était d’être heureux de ce que l’on a. Je serai très difficile si je disais le contraire au vue d’un tel spectacle…
      Merci à vous Patrick d’aimer ma manière de voir le quotidien 🙂

      J'aime

  3. Un bel endroit pour une poète!

    Aimé par 1 personne

  4. un beau paysage, des phrases qui réchauffent et miles en prime, que demander de plus ? Un thé ? Un café ? Un feu de cheminée ?

    Aimé par 1 personne

  5. De belles contrées qui se mêlent au pouvoir des mots

    Aimé par 1 personne

  6. Merci de nous emmener faire le tour du propriétaire …avec humour et poésie.

    Aimé par 1 personne

  7. Une halte
    en mot et en image

    Agréable
    de poser son baluchon
    en un endroit où la main a négocié avec la terre, le vent et le reste
    (un peu comme le navigateur sur un voilier)
    sans violence (ou si peu (sourire)²

    Merci pour cette page
    aussi par ce qu’elle suscite de commentaires

    (l’occasion de sentir l’arôme d’un café et de quelques pâtisseries
    et comme Cyrano – le vrai – le disait humer c’est manger, … même virtuellement)

    Aimé par 1 personne

  8. Tout vibre ! et quand c’est harmonieux, il n’y a rien à retoucher 😉

    Aimé par 1 personne

  9. oui, c’est bon, merci pour ce doux moment..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s