Phrases 29 : Mots survivants

« Le seul chef-d’oeuvre, c’est vivre. »

Gilbert Cesbron

*

311109_321554837952137_2058354630_n

Photo M. Christine Grimard

*

  • De ta survie tu te persuaderas, à ton destin tu croiras, à ta barrière te cramponneras, à tes racines tu t’accrocheras, contre vents et marées tu résisteras, et quand le printemps  reviendra enfin, il te trouvera plus solide et plus grand qu’à la saison de tous les faciles.
  • Petit brin d’herbe tu plies dans la tempête, tu danses dans le vent, tu courbes l’échine, tu disparais sous le sable, mais il suffit d’un rayon de soleil pour que tu redresses la tête et que la joie de ta survie éclate à la face du monde.
  • Survivrais-je aux tourments répétés, aux déceptions accumulées, aux chagrins inévitables, aux illusions trompées, aux souffrances interminables, aux surprises désagréables, aux regrets éternels, aux espoirs illusoires, si je ne gardais pas au fond du cœur la certitude qu’au bout de tout ce chemin pavé de ronces, je retrouverai ton sourire.

Publicités

34 réflexions sur “Phrases 29 : Mots survivants

  1. ce qu’o, appelle la résilience – ou l’espoir increvable

    Aimé par 1 personne

  2. Plier et ne pas rompre !!! c’est aussi une solution de survie

    Aimé par 1 personne

  3. Quelquefois un brin d’herbe arrive même à pousser entre les pavés de la grand’ville,
    Message bien reçu, petit brin d’herbe verte, il faut continuer à vivre malgré vents et marées !

    Aimé par 1 personne

    • La vie trouve toujours son chemin vers la lumière.
      Un ami apiculteur me disait récemment que les abeilles des villes produisaient plus de miel car elles n’étaient pas tuées par les pesticides qui leur font perdre le chemin de leur ruche.
      Je crois que si je vivais à Paris, et que je fasse des photos dans les rues, je focaliserais sur le moindre brin d’herbe….
      Difficile de se défaire de ses travers !

      J'aime

  4. Tout cela me parle bien… sauf les regrets éternels ! Jamais de regrets, n’est-ce pas ? Vivre intensément et tout assumer. Merci Chris pour ces mots.

    Aimé par 1 personne

    • Tu as raison Marlen, pas de regrets ! Ils sont inutiles et ne font que creuser les chagrins.
      Vivre intensément oui !
      Ne pas regretter ses actions, si on les a menées avec sincérité.
      Regretter cependant la peine que l’on a pu causer.
      Regretter aussi que le temps nous ait été si court…
      Merci Marlen pour tes mots ici 😉

      J'aime

  5. superbe photo ! elle laisse rêver, une grande inspiration dans cet air qui passe

    Aimé par 1 personne

  6. belle interprétation sur la phrase de Cesbron, l’écrivain… »sentinelle »…!Et puis…la moindre trace de vie est si importante! …Preuve?;;;On la cherche ailleurs dans tout l’Univers…! (A moins que la vie n’ait commencé ici…évidemment…Raison supplémentaire pour respecter tout ce qui essaie de survivre à nos diverses (grosses!) bêtises…!) Et si…nous étions nous en fait…l' »Arche de Noé »…??;;;

    Aimé par 1 personne

    • Merci Patrick !
      Cette interprétation me plaît beaucoup !!!
      Une terre, arche de Noé, qui promène ses formes de vie dans l’obscurité de l’univers, comme on brandir un flambeau à la barbe du néant…
      Cette image me parle vraiment !
      Et pourtant, les passagers qui ont la chance d’avoir eu une place dans l’arche, vont progressivement tout piller et compromettre le voyage de tout le navire.
      Voilà qui me donne idée d’une histoire…
      Merci doublement cher Patrick 😉

      J'aime

  7. La mer, sans doute pas loin, lutte contre le sable tandis que certaines barrières semblent bien dérisoires (comme en politique). Le vent les emportera…

    Aimé par 1 personne

    • Depuis cette photo, plusieurs tempêtes ont emporté les barrières de bois, et le sable de la dune qui a fini sa course au fond de l’océan. Il faudra des décennies pour que le vent remodèle cette dune en empilant des milliers de grains de sable avec la patience de l’éternité.

      J'aime

  8. quelle belle photo…merci pour ce beau souffle des grands airs..

    Aimé par 1 personne

  9. toute belle photo, me fait rêver ;o)

    Aimé par 1 personne

  10. Superbe texte qui donne à réfléchir…belle photo
    Bonne semaine
    Bisous

    J'aime

  11. « La lutte seule vers les sommets suffit à remplir un coeur d’homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux ». Je retrouve dans les mots de ce billet l’esprit d’un vieil ami trop tôt disparu : Albert Camus.

    Aimé par 1 personne

  12. Grand merci cher Didier de cette référence ! (Et pour ton amicale indulgence envers moi qui ne s’est jamais démentie 🙂 )
    Cela fait du bien de lire quelques gentillesses certains jours et tu sais à quel point j’y suis sensible… Alors merci encore !

    J'aime

  13. Ai répondu trop haut dans les commentaires ..
    Re Vous nous manquez Chère Marie -Christine

    Aimé par 1 personne

  14. Je te souhaite une bonne journée ainsi qu’un beau mois de février….Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s