Phrases 18 : Mots nécessaires

« Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi. »

Jean Cocteau

*

Photo M. Christine Grimard

 *

  • Autant que l’air et l’eau, que le sucre et le sel, que la mer et le vent, les mots me sont indispensables, dans leur ronde infinie, de leur chant primitif à leurs élans futurs ;  sans eux la vie ne serait que ce qu’elle est, une course sans fin vers un gouffre insondable.

*

  • Quand la vie s’alourdit et que les jours s’allongent sous un soleil de plomb, quand le chemin est long sans espoir de retour, il suffira d’un mot et d’un sourire offerts pour que s’éloigne la peur de l’inconnu qui passe, et que la vie rêvée paraisse moins lointaine.

*

  • Les jours où la vie t’aura blessé, ouvre un livre au hasard et lis-en quelques phrases, les mots s’enrouleront autour de ton chagrin, transformant en espoir tes larmes de détresse, et ils t’emmèneront vers l’île de lumière où vont dormir les fées.

*

On essaye…

Page 30 : « Si quelqu’un aime une fleur qui n’existe qu’à un exemplaire dans les millions et les millions d’étoiles, ça suffit pour qu’il soit heureux quand il les regarde. Il se dit : »Ma fleur est là quelque part… »  (Antoine de Saint-Exupéry)

*

…. ça marche ….

Publicités

8 réflexions sur “Phrases 18 : Mots nécessaires

  1. Beaucoup de gens ne savent pas formuler les mots pour exprimer leurs pensées. Alors les Dieux se sont penchés sur le berceau de certains êtres, appelés par la suite poètes.

    Aimé par 1 personne

  2. En fait, les mots sont aussi des fleurs, il suffit de les trouver…

    Aimé par 1 personne

  3. « Tu sais… ma fleur… j’en suis responsable ! Et elle est tellement faible ! Et elle est tellement naïve. Elle a quatre épines de rien du tout pour la protéger contre le monde… »
    Moi je m’assis parce que je ne pouvais plus me tenir debout. Il dit :
    « Voilà… C’est tout… »
    Il hésita encore un peu, puis il se releva. Il fit un pas. Moi je ne pouvais pas bouger.
    Il n’y eut rien qu’un éclair jaune près de sa cheville. Il demeura un instant immobile. Il ne cria pas. Il tomba doucement comme tombe un arbre. ça ne fit même pas de bruit, à cause du sable.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup de la citation de la fin de ce livre que j’aime tout particulièrement. Je viens de retrouver mon exemplaire, offert par la marraine pour mes dix ans, en rangeant la maison de les parents. Même si je l’avais aussi acheté pour les enfants, cet ouvrage surgit de la mémoire de mon enfance, à ré-ouvert la porte d’un monde magique, et je m’aperçois que je ne l’avais jamais quitté….

      Aimé par 1 personne

  4. De qui sont ces phrases Marie Christine? Je les aime, profondes, sensibles, vraies

    Aimé par 1 personne

    • Les phrases sont de moi sauf la dernière de saint-Exupéry 🙂
      Sur ce blog tous les textes et la plupart des photos sont les miens, mais je mets souvent une citation en début de billet dont je signale l’auteur.
      Cet exercice « Phrase » consiste à écrire trois phrases de suite sur une idée ou une photo, intitulées « mots… « .
      Merci d’avoir aimé mes phrases du jour !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s