Phrases 4 : Mots silencieux

« Avec ceux que nous aimons, nous avons cessé de parler, et ce n’est pas le silence. »

René Char

BdjJrWEIYAI_6pN

 Dans la pâleur du soir, il ne reste que le silence pour oublier que le temps des plaisirs s’est enfui sur les ailes du vent, et ne reviendra plus .

Si tu écoutes ton cœur quand le vent s’apaisera, et que les goélands voleront en silence, tu entendras ton âme égrainer ses soupirs au rythme du ressac.

A l’horizon violet de tes regrets tu entendras mes mots d’amour, envolés dans le vent

Publicités

8 réflexions sur “Phrases 4 : Mots silencieux

  1. La concision de René Char demeure un modèle.

    J'aime

  2. Le besoin de parler, l’art de la parole, ne peut se développer qu’au contact de ceux que l’on aime,
    Les orphelins, les enfants élevés dans des institutions, dans l’indifférence générale, pauvres ou riches, une fois adultes, ont du mal à s’exprimer.
    Mais il y a aussi avec ceux que l’on aime très fort, le silence tacite.

    Aimé par 1 personne

    • La parole est notre raison d’être à nous les humains même si nous avons beaucoup d’autres moyens de communication implicites. Lorsque le silence s’installe, l’éloignement commence. Cependant avec ceux que l’on aime, un regard suffit souvent pour se faire comprendre…

      Aimé par 1 personne

  3. Patrick Devaux

    Se taire, c’est parfois une autre manière de dire quelque chose, surtout quand les mots manquent…ou que l’interlocuteur (trice) est absent(e) ou …plus là…On peut aussi se taire avec les fleurs, les arbres, les oiseaux, …l’estran…

    Aimé par 1 personne

    • Certains silences sont très parlants.
      Ceux des poètes qui suggèrent par des mots déclinés en cascade et laissent danser notre imagination au bout de leurs strophes…
      Ceux des musiciens, aussi, le silence qui suit un morceau de Mozart est encore du Mozart, n’est ce pas ?
      Merci Patrick d’avoir posé vos mots sous mes silences ce matin 🙂

      J'aime

  4. J’aime cet oiseau
    presqu’une ombre incrustée sur l’horizon
    il ferait presque mentir les mots
    tant on ne peut savoir
    (c’est le cas toujours pour les ombres)
    s’il s’enfuit
    ou si
    se ravisant
    il nous revient
    … il vous revient

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s