Une image … une histoire : Étoile ( Partie 1)

« Il y a une étoile mise dans le ciel pour chacun de nous, assez éloignée pour que nos erreurs ne viennent jamais la ternir. »

Christian Bobin

iphone mai 2014 450

Photo KAGAYA

Je suis plongé dans ce rêve,

Encore une fois.

Toujours le même.

Et je te vois

Je sais que c’est toi et pourtant je ne sais pas qui tu es.

Christian se réveilla avec cette sensation pénible récurrente. Il était encore une fois au bord de la nausée. Chaque fois qu’il faisait ce rêve, il avait la sensation d’étouffer et d’avoir un marteau piqueur qui lui pilonnait le cerveau. Il ne savait pas de quoi il s’agissait mais ce dont il était sûr, c’est que c’était toujours le même rêve. Il ne connaissait pas ce lieu, cette forêt immense et sombre, ces arbres qui montaient jusqu’au ciel balançant leurs cimes dans les nuages.  Il courait au milieu des futaies, sans but, mais il fallait qu’il sorte de ce bois. Il y allait de sa vie. Il entendait courir derrière lui, il fallait qu’il accélère et il ne pouvait pas. Puis il arrivait à la lisière d’une clairière, levait les yeux vers le ciel et s’arrêtait, émerveillé par la beauté de la nuit constellée d’étoiles. Il savait qu’il ne fallait pas s’arrêter, mais peu lui importait. Plus rien n’avait d’importance. Le ciel était si beau. A cet instant, il entendait un grognement sourd derrière lui, puis son propre cri qui le réveillait.

Et il se retrouvait assis au bord de de son lit, en sueur, chaque matin de plus en plus hébété.

Il essayait de vivre sa vie, malgré ces matins brumeux, malgré ses nuits d’angoisse. Il n’osait en parler à personne, dans ce monde si l’on sort de l’ordinaire, on a vite fait de vous mettre à l’écart. Ce jour-là, il n’avait pas envie de rentrer chez lui. Il acheta un sandwich et alla s’asseoir dans le square pour le manger en regardant les inconnus qui passaient. Curieusement, il se sentait en sécurité parmi tous ces gens, tant qu’il n’était pas seul, il ne pouvait rien lui arriver.  Il resta sur son banc jusqu’à la tombée de la nuit, les passants se faisant rare, il allait se lever pour rentrer chez lui quand il leva les yeux vers le ciel. Les cimes des peupliers battaient la mesure et semblaient vouloir se rejoindre. Soudain la nuit tomba vraiment et les étoiles apparurent, scintillantes et presque éblouissantes. Où avait-il déjà vu des étoiles aussi brillantes ?

Il n’eut pas le temps de se poser la question plus longtemps, il sentit son sang se glacer en entendant des pas derrière lui. Il n’osa se retourner, sentant ses jambes trembler malgré lui. Une impression de « déjà-vu » le paralysait. Il en oubliait de respirer. Son plus grand cauchemar était en train de le rattraper, et il n’avait même pas la force de se lever et de courir pour lui échapper. Sans tourner la tête, il tacha d’apercevoir d’où provenaient les bruits de pas.

Ce fut à cet instant précis qu’il entendit le grognement sourd de son rêve monter dans la nuit…

–> A suivre <–

Publicités

6 réflexions sur “Une image … une histoire : Étoile ( Partie 1)

  1. Les rêves bloquent souvent la marche… On retrouve ses jambes au réveil, ça fait bizarre !

    J'aime

  2. Nous avons tous une bonne étoile. Le problème, c’est de la trouver.

    J'aime

  3. rhalalala une fois de plus on est harponné par le suspens !!!! vite la suite !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s