Photo du jour: Jachère

Ce blog restera en jachère un temps indéterminé jusqu’à ce que la sève retrouve le chemin du soleil.
Je remercie tous ceux qui ont eu du plaisir à le parcourir et qui sont venus me le dire ici.
Que vos jours soient beaux, plus doux que les miens.

IMG_4508.JPG

Photo M. Christine Grimard

 

Publicités

40 réflexions sur “Photo du jour: Jachère

  1. Bon courage en attendant que la lumière revienne…
    Geneviève

    Aimé par 1 personne

  2. La jachère permet le renouvellement des sols ensoleillés qui reviendront j’en suis sûr…

    Aimé par 1 personne

  3. une sagesse, laisser poser, reposer, souterrain aujourd’hui, le chemin des mots si profondement vous restera fidèle

    Aimé par 1 personne

  4. lire si profondément vous, vous restera fidèle

    J'aime

  5. Chère Chris, je te souhaite le meilleur à venir. A bientôt j’espère fort !!!

    Aimé par 1 personne

    • Grand merci à toi Marlène et à bientôt ! En attendant, je me délecte de tes Haïku si harmonieux.
      La page s’ouvrira pour le plaisir d’échanger lors des prochains vases communicants du premier Mai pour un échange ailé …
      Mais je n’en dévoile pas plus !

      J'aime

  6. ah ça doit être la saison.. nombreux sommes à avoir ce besoin
    vous souhaite une régénération rapide, le souhaite pour notre plaisir (même si viens toujours vous visiter tard… feedly qui vous freine est en cause..)

    Aimé par 1 personne

    • Merci à vous d’avoir pris la peine de venir jusqu’ici pour suivre mes errances et essais souvent aussi maladroits que sincères. Partager est ce qui nous pousse à rester humain, encore faut-il rassembler suffisement d’énergie pour le faire.
      Toute l’énergie reçue ici ce matin me permettra de retrouver mon chemin prochainement.
      Un grand merci !

      J'aime

  7. que la sève printanière vous apporte douceur…

    Aimé par 1 personne

  8. Oui ressource toi c est primordial

    Aimé par 1 personne

  9. Pensées amicales qui t’accompagnent dans cette retraite. Je te la souhaite la plus douce possible.

    Aimé par 1 personne

  10. Vous partez en beauté, en laissant derrière vous une brassée éblouissante de camaïeu de jaunes, apparition de la première des couleurs après le blanc…
    Merci, chère Chris, d’avoir embelli notre quotidien par vos précieux messages et photos. Pause et beau temps vont de pair, et vous aideront à reprendre le souffle. Bon courage,

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup à vous d’en avoir embelli les pages avec votre regard artistique et votre culture. Ces échanges m’ont poussée à poursuivre, ce qui était un plaisir réel et le redeviendra dès que le manque se fera trop grand. Toute ma gratitude pour votre présence précieuse 🙂

      J'aime

  11. Ce ne sera qu’une pause, un repos de quelques jours, le temps de retrouver l’énergie nécessaire. Ecrire,photographier, composer, créer, ce sont des libertés que l’on se donne. Et la première des libertés n’est-elle pas celle de s’octroyer une pause quand on en sent le besoin ? 😊

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup de me comprendre ainsi. J’aimerais ne faire que créer, écrire, photographier, dessiner, peindre… Mais la vie est chronophage et energivore, et parfois pour continuer à donner, il faut prendre le temps de s’asseoir et attendre que le soleil recharge les batteries 🙂
      Merci pour ce passage ici et ces mots apaisants !

      J'aime

  12. Ma bistrotière qui m’accueille chaque matin qui m’annonce que dans deux mois c’est fini, elle cède à d’autres et ce soir la mise en sommeil de ces pages où j’aime bien venir flâner. Mon horoscope, ce machin auquel je ne crois absolument mais que lis tout de même chaque matin, me promettait pourtant une belle journée. Vais lui causer deux mots au gars qui écrit ce truc.
    A bientôt.

    Aimé par 1 personne

  13. Je découvre un peu tardivement cet arrêt temporaire…
    Comme pour nombre de blogs, un répit s’impose un jour ou l’autre.
    Vous nous manquerez mais nul doute que vous réapparaîtrez bientôt, une fois « ressourcée » peut-être au bord de la mer qui fouette et revitalise !
    Sinon, les goélands seraient malheureux de ne pas être pris dans vos rêts.

    J'aime

  14. Pour cette fois je ne cliquerai pas sur « j’aime ». Parce que je n’aime pas l’idée de ne plus recevoir chaque jour cette bouffée fraîche d’optimisme généreux que vos pages prodiguent.
    Mais, bien sûr, je sors vite de ma bouderie d’enfant gâté pour vous souhaiter bien sincèrement un plein ressourcement. Ne tardez pas à revenir nous offrir votre humeur solaire.
    A très bientôt!

    Aimé par 1 personne

    • Oh je vous remercie très sincèrement pour ces mots si réconfortants, puisque c’est là ce que j’essayais de faire sur ce blog. J’espère pouvoir y parvenir encore lorsque la lumière sera revenue sur mon chemin. Un grand merci aussi pour vos billets qui me transportent de plaisir !

      J'aime

  15. Ja Ja ma Chére , avec vous …!!!

    Aimé par 1 personne

  16. Les jachères sont absolument nécessaires aux bonnes récoltes futures 🙂

    Aimé par 1 personne

  17. Votre lumière manquera ici sur la toile, je vous souhaite une pause pleine de douceur et de bienfaisantes fulgurances. Au plaisir de vous retrouver.

    Aimé par 1 personne

  18. Quelqu’un disait : « l’éloignement éteint les petites passions et attise les grandes. » Ou quelque chose comme ça… nous aurons donc plus de plaisir à vous relire lors de votre retour. En espérant que vous aurez alors également plus de plaisir à nous partager vos mots et vos images. 😦

    Aimé par 1 personne

  19. a bientôt, j’espère…

    Aimé par 1 personne

  20. Je vous souhaite un puits de jouvence. Les jours après quelques temps vous seront plus cléments. Ne faites pas une retraite trop longue, on y prend trop vite goût. Passez un petit bonjour en passant même si cela vous paraît sans importance. Quand la vie est dure, lui parler dans son plus simple appareil est le meilleur des poètes-médecin. Soyez votre meilleure amie en nous écoutant en sourdine, pas plus. Revivez un peu du rêve de l’alchimiste : les yeux clos, écouter le vent frotter les grains de sable dans les dunes à les déplacer, écouter quelques gouttes d’eau filer de vos mains dans l’évier, écouter le calme de l’argile mouillée que le potier caresse, écouter le froissement d’un tissu avant l’aube, écouter les silences dans les gares, les églises, les piscines, les écoles un dimanche matin.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ces mots si justes et vos conseils que je suivrai bientôt avec un grand plaisir, celui de rencontrer des sensibilités comme la vôtre et d’être touchée au plus profond par le sentiment de n’être pas seule dans cet univers…
      Merci infiniment !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s