Poisson d’Avril

411947_387311871330721_797659798_o

Photo d’un auteur inconnu

 

L’origine de cette tradition du poisson d’avril remonterait à 1564, année où l’on décida que l’année commencerait le premier janvier, alors que jusque là, elle débutait le premier avril. Beaucoup de personnes ayant eu des difficultés à s’adapter au nouveau calendrier, d’autres pour se moquer d’elles, leur offraient de faux cadeaux, souvent alimentaires ceci coïncidant avec la fin du Carême, période de jeûne durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent.

Le poisson était le symbole de ralliement des chrétiens à l’époque où ils étaient pourchassés. Parce qu’en grec, langue de l’époque, le mot poisson se disait ICHTHUS, les premiers chrétiens eurent très tôt fait de remarquer que chacune des lettres de ce mot était en fait l’initiale du nom de leur Sauveur :

I esum

C hristus

T heou

U liou

S oter

 En français : Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur.

Le premier Avril étant devenu le jour où tous les canulars sont permis, vous aurez probablement le plaisir d’en croiser un aujourd’hui, dans votre journal préféré ou à la radio, sur vos écrans et sur le Net. Soyez  attentifs et remisez votre naïveté pour les détecter !

Pour ma part, si j’ai choisi cette photo c’est pour avoir une pensée aujourd’hui pour les Chrétiens d’Orient, qui sont massacrés plus cruellement encore que ne l’étaient les premiers chrétiens à une époque que l’on disait barbare. La cruauté de certains hommes qui ont perdu toute notion d’humanité n’est malheureusement pas un « Poisson d’Avril « .

Publicités

25 réflexions sur “Poisson d’Avril

  1. Un sourire pour le poisson, très présent dans les évangiles.
    Des larmes pour les chrétiens d’Orient, qui auraient bien besoin d’un miracle.
    Ils sont béatifiés du fait de leur martyr.

    Aimé par 1 personne

    • Une pensée et une prière pour que leur martyre s’arrête autrement que par leur éradication totale. Naître au mauvais endroit et au mauvais moment, conduit parfois à endurer une vie terrible. Ce qui était valable pour les juifs d’Europe dans les années 40, l’est aujourdhui pour les chrétiens de Syrie et d’ailleurs. Enterrer des enfants vivants, pendre des jeunes femmes aux côtés de leur bambin, massacrer des vieillards…
      Le fond de l’horreur est atteint et pourtant ces bourreaux trouveront toujours pire.
      Jésus Christ pourtant, ne montrait que le chemin de l’Amour.

      J'aime

      • Les religions sont ce qu’on en fait (ce sont nos inventions créées à notre image même si pour certains Dieu nous a créés à son image…) mais parfois elles aident aussi et servent de modèle d’éducation que certains, dans leur religion, ont rendu hélas excessif…Je trouve les Dieux « guerriers » très gênants quelle que soit d’ailleurs la religion…

        Aimé par 1 personne

      • Je suis bien d’accord, Dieu quel que soit son nom, ne peut être que l’image de l’Amour.
        Guerres, haine, conflits, rancoeur, violence, viols, assasinats, massacres ne peuvent être comis en son nom !

        J'aime

  2. Les Grecs, apparemment, ont encore de la ressource pour résister, vont – ils encore transmettre un message….? Et ouvrir la voie.

    J'aime

    • J’avoue que je comprends mal votre phrase, et le apport qu’il y a entre la Grèce et le martyre des chrétiens d’Orient…
      Les grecs ont encore leur liberté religieuse, même s’ils souffrent de la crise depuis six ans et ont perdu l’espoir d’en sortir. J’en parlais avec une amie grecque il y a quinze jours (bises à toi Chrissa..). Le courage de ce peuple est remarquable !
      Merci de votre premier passage ici.

      J'aime

  3. Votre manière de réfléchir est une vraie « pêche miraculeuse », Chris…Merci pour ces brillantes informations…Je me laisserai sûrement avoir aujourd’hui, ceci dit…(j’aime être étonné…donc je suis parfois crédule…)

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup cher Patrick pour ces allusions maritimes 🙂
      C’est le jour rêvé pour cela !
      Rassurez-vous je suis beaucoup plus crédule que vous, presque incapable d’imaginer que ce qui est dans les journaux soit un canular (!)
      Enfin jusqu’à ces dernières années où j’ai enfin réalisé à quel point l’on nous manipulait …
      J’espère que vous aurez un beau poisson en chocolat belge ce dimanche 😉

      J'aime

  4. Je crois que les Grecs ont retrouvé l’espoir de s’ en sortir… c’est remarquable. Par une voie sans doute très difficile mais pénétrable, je le souhaite de tout coeur.

    J'aime

    • On aimerait oui et on leur souhaite de tout cœur. Mais quand on parle avec eux, ceci est l’image véhiculée par les médias. Ils ont voulu croire que les urnes pourraient changer leur vie, mais au quotidien ils n’ont plus de quoi vivre et savent qu’il n’y aura pas de miracle de la part des politiques.
      Ce sont nos cousins, nos ancêtres et nos modèles démocratiques, et je me désole pour eux. Aujourd’hui où le seul critère est financier, le monde est capable de laisser sombrer le berceau de notre culture !

      J'aime

  5. Longtemps j’ai été naïf, je le suis moins et ne suis pas sûr que cela soit un épanouissement.
    « rien qu’un jour durant, beau et con à la fois disait Brel.

    Aimé par 1 personne

    • Rester naïf pour le plaisir de s’étonner et sourire aux beaux côtés de la vie, je suis sûre que tu sais encore le faire…
      Ne pas être crédule devant ce que l’on nous promet, je le comprends volontiers.
      Mais je sais que tout au fond, on a tous gardé notre âme d’enfant qui savait s’émerveiller de petits rien.
      Brel aussi 🙂
      Merci de ta visite aujourd’hui Bernard et du sourire que tu auras en cherchant les poissons du jour…

      J'aime

  6. Pas si bête pour ceux à qui l’on a rétabli l’eau et l’électricité comme poisson du 1er avril…

    J'aime

    • Pourvu que ça tienne jusqu’au 2 avril !
      Sans doute un ballon d’oxygène pour les 25% de chômeurs du pays.
      Mais pour tous les autres qui ont tout juste les moyens de payer et qui n’ont donc aucune aide puisqu’ils travaillent et sont écrasés de taxes, les choses sont tout aussi difficiles, mais c’est moins spectaculaires d’en parler pour les politiques et leurs effets d’annonce.

      J'aime

  7. Déçue que pour une fois vous manquiez de foi …ou est-ce celle de l’intégrisme économique dont parle Éric Berr dans son article « Il faut combattre l’intégrisme économique » ?

    J'aime

  8. Il est admis que religion vient du latin religarer, relier = une même croyance qui sert à maintenir la cohésion sociale, que les Grecs nommaient aussi l’amitié entre les citoyens.

    Aimé par 1 personne

    • Relier les hommes et leur faire aimer leurs différences ou du moins leur apprendre à les tolérer. « Tu diffères de moi mon frère, et donc tu m’enrichis »…
      C’est ce que les hommes ont oublié depuis que les religions ont été dénaturées. Maintenir la cohésion pour survivre tous ensemble et avancer. L’amitié entre les citoyens paraît être une utopie, trois mille ans plus tard !

      J'aime

  9. Merci pour cette précieuse information. Comme quoi on devrait aller plus souvent voir chez les Grecs contrairement aux idées reçues! ☺

    Aimé par 1 personne

  10. Ils sont chaleureux et généreux, et c’est un plaisir que de parcourir les ruelles d’Athènes, de partager leur cuisine savoureuse, ou de s’émerveiller devant les fascinantes cariatides..;

    J'aime

  11. Quand le port du Pirée a été « privatisé », ce n’était pourtant pas un 1er avril.
    Il semble qu’Alexis Tsipras sache où il va, et il a apporté (en rétablissant déjà l’eau et l’électricité coupées à ceux qui ne pouvaient payer leurs factures) un espoir qui devrait être consolidé malgré tout.

    Les poissons doivent rester libres en Grèce et ne pas dépendre des Chinois ou autres rapaces aux dents longues.

    J'aime

    • Il semble qu’il sache où il va effectivement, tout droit sur la route de la Russie. Et vendre les bijoux de famille…
      Peu importent les moyens pourvu que les grecs puissent sortir de la crise, et qu’ils cessent de souffrir.
      Pour le moment le peuple ne voit pas le bout du tunnel, même si les politiques leurs promettent monts et merveilles.. un peu comme chez nous !
      Je ne sais pas comment ce poisson symbole du martyre des Chrétiens d’Orient dans mon esprit a pu ainsi dériver jusqu’aux rivages de la Grèce.
      C’est ce que j’avais répondu à l’un des commentaires précédents dont je n’avais pas compris le rapport avec le sujet du jour …
      Merci cependant de votre contribution ici.

      J'aime

  12. C’est votre texte qui parle de la Grèce et de la résistance avec le mot HICHTUS … qui a tout démarré…
    Comme les Grecs résistent en ce moment…jour du poisson d’avril… de fil en aiguille…
    Amicalement,
    Pascale

    J'aime

  13. Moi j’ai rien vu venir, c’est vrai que je suis Poisson et que mon Totem Loup me protège . Ysengrin est navré mais les Punks avaient raison , No Futur , …!!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.