Photo du jour : Choc

« C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. »

Érasme

 

DSC_0299

Photo M.Christine Grimard

 

Le monde est en feu.

Ce monde dans lequel je vis, est-il devenu fou ?

La vie humaine n’a-t-elle plus aucune valeur pour que tout le reste ait plus d’importance que de la préserver ?

On tue au nom de tout et n’importe quoi.

De quel droit, quiconque prend-t-il la vie d’une autre humain ?

Au nom de qui ? En vertu de quelle folie ?

Aucun prétexte ne permet cela.

Les hommes ont eu la chance d’apparaître sur terre, mais ils ont oublié ce privilège.

Ils passent si peu de temps ici, pourtant. Ils trouvent cela normal. Si normal, qu’ils s’octroient le droit de s’étaler sans vergogne. Ils prennent la place de toutes les autres espèces. Ils se servent, et ils rejettent le reste. Peu importe, s’ils ne laissent derrière eux que mort et désolation.

De quel droit ?

Qu’est devenu ce monde qui était le mien ?

Pourquoi ?

Pourquoi autant d’égoïsmes, d’intolérances, de violences, de manque de compassion, de mauvaise volonté, de meurtres, de guerres, de massacres ?

Je m’efforce chaque jour, de trouver un instant de paix, un moment de magie, une once de plaisir, une seconde de paix.

Je me focalise sur les mots des porteurs de lumière.

Simplement pour survivre.

Juste pour garder les yeux rivés sur la lumière.

Pour pouvoir avancer plus loin.

Mais certains jours, il est difficile de garder un peu d’espoir en l’humanité …

11 réflexions sur “Photo du jour : Choc

  1. L’année 2015 semble particulièrement meurtrière… Parfois on se demande si on vit dans un cauchemar.
    Mais il faut bien se réveiller pour écouter d’autres nouvelles !

    J'aime

  2. Il y a malheureusement une sorte de médiatisation de l’horreur …La réalité dépasse la fiction…à partir du moment on la côtoie tous les jours (songeons aux feuilletons TV débiles et « enquêtes criminelles » en tout genre…avec ses crimes, etc..)Heureusement il y a des chaînes culturelles et positives centrées sur la Nature, par ex ou l’Etre Humain …On ne va pas se laisser faire!!

    J'aime

  3. L’horreur-spectacle en télé-réalité aux infos…
    Pour ne pas en tomber malade, zapper sur une chaine culturelle !

    J'aime

  4. C’est une contrainte aussi dure qu’insoutenable. Bien souvent je n’arrive à savoir quoi répondre sur les horreurs qui emplissent nos têtes blondes. Dire et amplifier un phénomène ou taire et être sourde aux maux à lâcher. Il faut bien sûr l’ouvrir même quand cela paraît niais car il n’y a jamais rien d’innocent dans une volonté de ridiculiser l’horreur pour qu’en disgrâce son impact s’amenuise et libère nos têtes du poids d’un monde mort. La radio ne me suffit pas , elle est trop sérieuse. La télé m’énerve depuis des années, elle est à programmer comme un agenda pour rester informé, se distraire et s’élever moins con qu’une canette de coca.

    J'aime

    • Parler des évènements qui nous terrorisent, c’est les remettre à leur véritable place. Les nier ne sert à rien, les amplifier non plus. Il s’agit juste de les digérer en les désignant par leur nom, puisque nous sommes humains et que le verbe nous caractérise. Rien n’est plus effrayant que ce que l’on refuse de voir, et que l’on imagine. Il est nécessaire d’affronter pour vaincre, vaincre ses craintes, vaincre la barbarie en la montrant du doigt. L’étape suivante, est de lui opposer la force de notre humanité, et ainsi guider nos choix, entre bon et mauvais. Nul besoin des dictats des médias pour cela, chacun est apte à comprendre que le mal est ce qui engendre la souffrance.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.