Haïku 57 : Destins brisés

Photo 15 AOUT 2007 377_edited.jpg

Photo M. Christine Grimard

 

Les destins se croisent
S’envolant vers l’horizon
Où ils disparaissent

Publicités

12 réflexions sur “Haïku 57 : Destins brisés

  1. Le ciel, contrairement à ce que voudraient faire croire certaines religions, est un espace mortel (la photo chute de belle manière).

    J'aime

    • C’est plutôt la terre qui est un espace mortel… La vie en général est un espace mortel, puisque dès notre première seconde, nous sommes en sursis. Chacun vole vers son destin, en trouvant la force d’avancer là où il veut. Certaines religions, comme leur nom l’indique, permettent de s’élever ou de se réunir autour d’une idée magnifiée de notre vie humaine. D’autres semblent tirer leurs adeptes vers le bas…
      A l’échelle cosmique, notre « ciel » est une exception magnifique et je ne veux en retenir que le côté poétique.
      Une pensée émue pour les familles des personnes disparues tragiquement hier.

      J'aime

      • Oui, vous avez raison, Chris…C’est la vie qui est exceptionnelle…cette chance unique d’être au milieu de nulle part pour…un très court moment…J’aime beaucoup votre commentaire ci-dessus sur les religions…Il faut vraiment qu’elles servent à l’élévation et non le contraire…

        J'aime

      • La vie est une chance, à nous de ne pas en perdre une seconde. Elle est si courte et si prompte à s’envoler !
        Les religions devraient relier les hommes et leur montrer le chemin de ce qu’ils ont de meilleur. C’est l’usage que certains hommes en font pour leur propre profit ou d’autres raisons tout à fait surréalistes, qui les a dénaturées. Depuis la nuit des temps, les hommes se sont cherché un Dieu ou plusieurs, et parfois le fait de vouloir imposer leurs croyances au reste du monde a entraîné des massacres en tout genre. « Dieu merci », la plupart du temps, les religions sont plus pacifiques et tolérantes (ce qui devrait être leurs premières caractéristiques évidemment).
        Il faudrait que chaque homme garde en ligne de mire, ce qu’il a de meilleur à offrir au reste du monde, pour le temps qu’il passe sur cette terre. Chacun trouvera son chemin vers sa propre lumière.

        J'aime

    • Sans doute êtes-vous athée, mais laissons à chacun le ciel qui l’anime ou le préoccupe…!
      Ceci dit…tout espace est mortel…Regardez ce qui se passe… au sol… n’importe où, en Syrie ou en Ukraine, par exemple…
      Mais tout espace est aussi propice à la vie, l’amour, etc…

      J'aime

      • @ Patrick Devaux : je présume que c’est à moi que s’adresse cette réponse ?

        Dans mon commentaire, j’ai simplement voulu dire que le ciel n’était pas cet espace paisible et éternel auquel nous renvoient « certaines religions  » : c’est un carrefour de circulation où des hélicoptères se tamponnent et où chutent des avions.

        Maintenant, chacun est libre – n’en déplaise aux extrémistes religieux de tous poils – de croire ou pas à ce que le ciel représente.

        J'aime

  2. C’est bien sûr une tragédie. Le destin n’hésite jamais. Il va droit au but…J’ai perdu, jeune, un ami qui venait d’avoir ses ailes de pilote de chasse… Il s’est tué en…R4 dans une ligne droite où il n’y avait qu’un seul arbre…il était hélas pour lui…

    J'aime

    • Je suis désolé pour votre ami qui a perdu sa vie aussi bêtement, si je peux dire. toute une jeune vie si brillante qui s’envole en un instant et laisse ses proches écorchés à jamais !
      Merci Patrick de votre témoignage si émouvant…

      J'aime

  3. Ces traces là
    disparaissent-elles réellement ?

    les années qui viennent nous le diront.

    J'aime

    • Ces traces ne disparaitront jamais dans le souvenir des hommes qui les auront suivies. Autant de chagrin laisse son empreinte à jamais dans le coeur des proches et aussi dans celui des gens qui vivent près du lieu de la catastrophe. Il ne pourront jamais oublier ce jour, même lorsque la trace des blessures de la montagne se sera atténuée.

      J'aime

  4. de plus en plus de crash d’avions, parce qu’il y a de plus en plus d’avions qui circulent, un avion décolle toutes les 5 minutes de Roissy,
    il faut vendre à tout prix, faire du business, on ne sait pas dire stop, c’est infantile.

    J'aime

    • Les questions des causes d’une telle catastrophe trouveront peut-être leurs réponses prochainement. Reste celle du destin des êtres. La mort est programmée dans l’existence même de notre vie. Sans être fataliste, cela nous incite à la remplir de joies au quotidien, et à tenter de ne pas se la gâcher avec des vaines querelles.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s