Clichés 26 : Au bord de l’eau (1)

« A l’échelle cosmique, l’eau liquide est plus rare que l’or. »

Hubert Reeves

 

été 2012 807

Photo M. Christine Grimard

 *

Observer

*

sud9

Photo M. Christine Grimard

*

Se mouiller

*

sud8

Photo M. Christine Grimard

*

Glisser

*

iphone mai 2014 159

Photo M. Christine Grimard

*

Flaner

*

…. Chacun trouvera le plaisir qui lui convient

*

 

Publicités

22 réflexions sur “Clichés 26 : Au bord de l’eau (1)

  1. Eau source de vie
    Mais aussi de détente
    Elle ne peut être contrôlée ,suivie
    Car elle est de l homme indépendante
    Ne suivant que la lune
    Sous les ordres de Neptune

    Aimé par 1 personne

  2. regarder… ces images et partir…

    Aimé par 1 personne

  3. La photographe s’amuse. Cela nous convient…

    Aimé par 1 personne

  4. Relisant le 2ème jour de la Genèse, Dieu sépare les eaux qui sont au-dessus du firmament de celles qui sont au-dessous du firmament, le premier jour étant la création de la lumière.
    Devant ces photos, je me questionne sur le commencement des temps.

    Aimé par 1 personne

    • Merci d’évoquer ici cette question, qui est aussi une de celles qui m’assaillent lorsque j’admire cette immensité et cette lumière. La Genèse, évoquait ce processus en un temps où les découvertes scientifiques n’étaient que balbutiements, c’est assez étonnant avec le recul que nous avons maintenant et les théories des physiciens sur le Big bang. La lumière était la première, et l’origine de tout, en effet…

      J'aime

  5. Très belle photo 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Magnifique. Les risques sont souvent d’arrêter d’y croire pour être libre d’une goutte d’or cachant l’océan.

    Aimé par 1 personne

  7. Revenant sur la beauté de ces photos, le banc de sable me rappelle que la terre émergea le troisième jour.
    Vont s’enchaîner toutes les espèces végétales, animales, humaines, la femme étant l’aboutissement et la synthèse de toutes les créations précédentes.
    Mais la folie d’une force inverse de destruction inconsidérée s’est emparée des hommes depuis un demi-siècle … Pour combien de temps verrons-nous encore des mouettes ?

    Aimé par 1 personne

    • Vous avez raison, la Genèse nous montre le déroulement de la création dans un ordre mue par une logique et une énergie bien supérieure à notre entendement, et l’image de la femme comme aboutissement à cette chaîne me plaît beaucoup 🙂 C’est probablement pourquoi, nous sommes si sensibles à attentives à toutes ces beautés qui nous entourent, comme si l’on avait fait de nous les gardiennes de cette vie qui bouillonne…
      La folie qui envahit ce monde, détruisant ce que les hommes ont essayé de bâtir, massacrant les vies et anéantissant le souvenir des morts, sans respect pour la terre ni pour la vie, me laisse abasourdie, révoltée et dégoûtée. Que devenons-nous ? « L’humanité qui devrait avoir 3000 ans d’expérience…. » doit-elle repartir de zéro à chaque génération ?

      J'aime

      • En peinture, on dit que le corps de la femme contient toutes les formes de la nature, d’où les études de nus plus ou moins académiques.
        A noter que la Vénus grecque et celle de l’Inde, Laksmi, sont nées de l’océan primordial.
        Merci de votre longue réponse.
        Oui, nous inventons des machines de plus en plus extraordinaires, mais qui peuvent détruire chaque jour de plus en plus vite. Les grandes forêts ont été dévastées, en 50 ans, (qui l’eût cru ?) alors que l’on n’a même pas encore répertorié la moitié des espèces animales et végétales ! En autre exemple.
        C’est aussi effarant que l’extrémisme politique ou religieux.
        Espérons que l’on écoute les voix de la raison … et même du simple bon sens !

        Aimé par 1 personne

      • Merci pour ces précisions artistisques !
        Les hommes explorent, s’emerveillent et détruisent encore plus vite, oublient leurs racines au profit de leurs désirs démesurés. Cependant, certains ont gardé le souvenir de ce qu’était la terre sans eux et tentent de lui rendre ce qu’ils lui ont pris. Nous sommes tous sur le même navire, à nous de le préserver du naufrage…
        Merci pour votre réponse !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s