Confessions intimes 7 : Paloma

paloma 001

Photo M. Christine Grimard

Un moment de soleil enfin !

Quelques heures de lumière au milieu des jours de brumes. Elles sont de plus en plus rares. Un voile cotonneux obscurcit le soleil depuis des semaines. Le ciel est gris comme si les nuages de se décollaient plus de la terre. Avant on les voyait remonter doucement de la mer en troupeau moutonnant et joufflus. Ils passaient au-dessus de nos têtes en valsant, j’aimais les voir et parfois j’essayais de voler très haut pour pouvoir les suivre pendant quelques minutes. C’était grisant.

Mais depuis quelques mois, le soleil a disparu, l’air est lourd. On n’arrive plus à respirer, je n’ai plus la force de voler assez haut. Mes ailes refusent de me porter. Je ne comprends pas. Mes plumes me paraissent lourdes comme du plomb.

Un soir j’ai voulu survoler la ville, je volais entre les immeubles, dans ce nouveau quartier où ils sont si hauts qu’ils nous cachent le ciel. Un tout petit garçon s’est arrêté pour me regarder passer. Il levait son doigt vers le ciel pour me designer à sa mère.

« C’est quoi cet oiseau blanc, maman ? »

« C’est une colombe, mon fils. Un oiseau rare dans nos villes. Ici, il n’y a plus que des pigeons gris de la couleur de notre ciel. Cet oiseau blanc est une tourterelle, elle est le symbole de la paix pour certains, on la représente avec un rameau d’olivier dans le bec. Mais je crains que la plupart des hommes aient oublié la signification de ce mot. Quand on rentrera, je te montrerai des tableaux où des artistes ont représenté ce genre d’oiseau. Regarde-la bien, c’est peut-être la dernière que tu verras, tant leur nombre s’est réduit depuis le début de ce siècle. C’est un oiseau en voie de disparition… »

Quand je les ai entendus, j’ai pris un courant ascendant, je ne voulais plus rien entendre de tel !

En voie de disparition !

Elle a raison, je vais disparaître de leur monde, je volerai par-dessus-les mers loin des hommes et de leur monde artificiel, loin de leur ciel gris ou noir. EN attendant, je vais me poser un peu dans cet arbre nu, pour reprendre des forces avant la grande traversée.

Le soleil m’a entendu, il est sorti des nuages pour m’aider à retrouver mon énergie. Je vais lisser mes plumes et les réchauffer et puis je partirai, vers un petit coin de paix. Ma Paix !

Un moment de soleil enfin !

Publicités

10 réflexions sur “Confessions intimes 7 : Paloma

  1. Les tourterelles battent de l’aile ? J’aime comme elles volent en escadrille (elles ressortent bien sur fond bleu).

    J'aime

  2. Les nuages, cela est coutumier..
    Un coin de paix, cela devrait être facile..
    mais il y a les hommes!
    Alors les colombes?
    blanche Chris..

    Aimé par 1 personne

  3. gentille colombe
    ah si elle pouvait servir de drapeau universel ! …

    Aimé par 1 personne

  4. Triste
    avec un bout d’espoir
    dans un rayon de soleil.

    Au printemps
    deux tourterelles viennent
    impudiques
    se bécoter sous nos fenêtres

    j’espère qu’elles seront à nouveau là
    cette année
    apporter cette couleur de paix évoquée ici.

    Aimé par 1 personne

    • Cette touterelle qui se pose souvent dans mon jardin, m’a inspiré ce texte. Cependant le mois sanglant que le monde vient de vivre, l’a fortement teinté de noir.
      L’espoir d’un rayon de soleil m’habite, comme les tourterelles qui reviendront éclairer votre printemps…

      J'aime

  5. La tourterelle de l’amour dans le soleil glacé du cœur de l’hiver – elle scrute le bleu infini du ciel – elle cherche s’il reste encore chez les hommes quelques miettes de cet amour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s