Une image…une histoire : La roue tourne (1/2)

iphone novembre 027

auteur inconnu

 

La roue était de nouveau en service depuis les fêtes de Noël.

Il était fasciné par sa course dans le ciel. Il lui semblait qu’elle caressait les nuages de ses petites cabines mercurisées. Il venait souvent s’asseoir sur un banc de la place pour la regarder tourner, l’après-midi, en sortant de son travail. Il aimait entendre le souffle des rayons fendre l’air, en une longue glissade ininterrompue. Parfois quelques cris s’élevaient des cabines, de peur ou de joie. Il imaginait les gens à l’intérieur, et les admirait secrètement. Il avait toujours eu le vertige, et n’avait plus jamais eu le courage de monter dans une de ces cabines, depuis ce jour où ses frères l’avait forcé à monter dans ce manège à la foire du trône. A la simple évocation de ce jour, il sentait son cœur exploser et ses mains devenir moites.

Non, personne ne le forcerait plus jamais à monter dans une de ces roues. Mais il adorait les regarder tourner, tourner, inlassablement.

Il était là depuis une heure, lorsqu’une jeune femme vint s’asseoir près de lui. Elle gardait les yeux rivés sur le manège, puis sortit son téléphone portable et filma le jeu des rayons brillant dans le soleil couchant à contre-jour.  Satisfaite de son film, elle soupira et en souriant déclara:

« C’est une magnifique journée ! »

« En effet, répondit Frédéric bravant sa timidité, pour un mois de janvier, la température est plutôt douce. »

« Je n’ai encore jamais vu une roue aussi grande. Dans mon village, la fête foraine se résume à quelques chevaux de bois, un peu de barbe à papa et une stand de tir où l’on gagne des poupées démodées ! » Ajouta-t-elle en riant.

« Oh, rassurez-vous, chez moi c’était la même chose, répondit Frédéric, je n’avais jamais vu une roue telle que celle-ci avant de venir vivre ici. Mais, ils l’installent chaque année, pour les fêtes, et je viens la voir tourner quand j’ai un peu de temps. Je la trouve très belle. » Ajouta-t-il sur le ton de la confidence.

Il n’engageait jamais la conversation avec des inconnus, sans doute par timidité, mais cette jeune femme souriante, lui inspirait confiance. Ils échangèrent des banalités puis des plaisanteries, puis des silences. Bientôt il se prit à lui raconter sa vie depuis qu’il était arrivé en ville, et ce qu’il regrettait du village où il avait passé son enfance. Elle l’écoutait avec attention, ouvrant de grands yeux gris lorsqu’il lui décrivit comment ils avaient installé la roue en début de saison, et les illuminations que la ville mettait en place pour donner un air de fête à sa ville. Il la trouvait très sympathique.

A son tour, elle lui expliqua  sa jeune vie. Elle venait d’entrer à l’université et était hébergée provisoirement chez une amie. Elle avait rendez-vous dans une heure, pour visiter une chambre chez une dame âgée qui sous-louait une partie de son appartement en échange d’un petit loyer et d’une présence. Il lui proposa de l’accompagner au pied de l’immeuble qui se situait à deux pas de son quartier. Elle accepta avec joie, n’ayant aucun sens de l’orientation.

« C’est à deux pas d’ici, dit Frédéric, C’est un quartier agréable, et calme. Vous devriez vous y plaire. Il faut quelques minutes de marche seulement, j’ai le temps de vous offrir une gaufre avant, si vous voulez ! »

Un magnifique sourire éclaira le regard de la jeune femme, qui répondit :

« C’est mon jour de chance, je crois ! Avec grand plaisir, si je vous offre les boissons. J’ai sauté le repas de midi, aujourd’hui, un peu de sucre me fera du bien ! »

« Allons-y » dit Frédéric, en la précédant, ces gaufres sont une merveille, vous m’en direz des nouvelles ! »

 

–> A suivre <–

 

Publicités

6 réflexions sur “Une image…une histoire : La roue tourne (1/2)

  1. Images, histoires, romans de tous les jours, merci Marie Christine, belle journée à vous

    Aimé par 1 personne

  2. La roue a sa rue-Dominique-maintenant a sa place et s’inscrit en imaginaire entre roses et soleil qui tourne. Nous aussi. La suite. A demain.
    Belle journée à vous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s